Suivez-moi pour échanger en direct et ne manquer aucun article !

5 SERVIETTES LAVABLES AU BANC D'ESSAI

De gauche à droite : Plim, Dans ma culotte, Imse Wimse , Eco-Femme, Comme un gardon.

Les marques de serviettes hygiéniques lavables se multiplient et c'est une très bonne nouvelle ! 
Les raisons de les adopter sont nombreuses : santé, confort, réduction des déchets, moindre impact environnemental.

Voici quelques uns de leurs avantages

1- En choisissant des serviettes en matières naturelles et bio, on évite les mycoses, les irritations, les odeurs. Le coton et le chanvre dont sont faits le plus souvent les inserts des serviettes sont naturellement très absorbants et efficace pour retenir le sang sans que l'on en ressente l'humidité. Les inventions de type "voile sensation coton et peau sèche" dont se vantent les marques de protections jetables sont de pures fariboles totalement inutiles.

2- L'entretien des serviettes lavables est le point crucial qui retient souvent les femmes de se lancer, pourtant, c'est très simple
- on laisse tremper la serviettes dans l'eau froide, ou on la rince sous le robinet ;
- on passe à la machine
- la serviette sèche à l'air libre en quelques heures.

Contre toute attente, plus le flux est abondant, plus le nettoyage est simple car le sang n'a pas le temps de sécher sur le tissu. A contrario, en fin de cycle, lorsque le flux est faible, certaines taches doivent être frottées au savon de Marseille pour disparaître complètement.

3- Chaque serviette lavable correspond en moyenne à 120 serviettes jetables (ou tampons) : faire le choix du durable évite autant de déchets, et représente une économie certaine.

4- L'offre est maintenant si large que vous pouvez à coup sûr trouver le produit qui vous conviendra !

Pour vous aider à faire votre choix, je vous propose de découvrir plusieurs serviettes lavables que j'utilise, pour certaines depuis 20 ans : Imse-Wimse, Plim, Eco-Femme et Dans ma culotte. J'ai cousu moi même la cinquième, mon tutoriel est ICI.



Chaque serviette est présentée en détail puis testée. Ensuite, en bas d'article, vous trouverez mon retour d'expérience et mes conseils pour choisir votre produit.

Je n'ai de partenariat avec aucune de ces marques. Les produits présentés ont été achetés de mes deniers.
Bonne lecture !

Plim

Plim : un coton imprimé + plusieurs couches de langes + du PUL

Descriptif

Pionnières en France, les serviettes Plim existent depuis 2009 et sont fabriquées en Poitou-Charentes, dans un atelier de prêt à porter de luxe organisé en SCOP (Société Coopérative et Participative).
Le tissu du dessus (imprimé) ainsi que le tissu absorbant de l'insert sont en coton bio certifié GOTS : une culture sans pesticides, ni insecticides, avec un arrosage raisonné, un tissage sans adjonction de produits chimiques, donc sans chlore, sans colorants comportant des métaux lourds, sans composés azoïques... Le label GOTS garantit également des conditions de travail dignes et le respect des normes sociales. 


La membrane imperméable et respirante du dessous est un tissu technique : une fine couche étanche et micro-perforée qui laisse passer la vapeur d'eau mais retient les fluides. Cette membrane en polyester est certifiée OEKOTEX classe 1 : absence de métaux lourds, de formaldéhydes, contrôle de la nocivité des colorants et de la qualité des eaux usées dans les traitements du tissu.
C'est la meilleure certification qui soit pour ce textile technique, celle des articles pour bébés et enfants de moins de 3 ans.

En résumé : une couche de tissu imprimé + un insert fait de 3 à 5 couches de lange + une couche de PUL de couleur. Boutons pression en plastique.

Offre


Les Plim existent en 6 tailles, allant du protège-string archi mini à la taille "extra" qui convient aux flux extrêmement abondants post accouchement.
Chaque taille de Plim est proposée dans une trentaine d'imprimés et plusieurs teintes de flanelle unie ; la marque propose aussi des pochettes étanches coordonnées, utiles pour le transport des serviettes (avant et après usage).
Prix : de 14 € à 22 € la pièce.


Imse Wimse

Imse Wimse : tout en flanelle de coton + une couche de PUL cachée à l'intérieur.

Descriptif

Imse Wimse est une marque suédoise qui propose des serviettes et des couches lavables depuis 1988. La marque est soucieuse de réduire son empreinte environnementale tout au long de la chaine de production, elle utilise l'énergie éolienne, réduit les emballages, choisit du papier FSC pour ses publications ... 
Les serviettes Imse Wimse sont en flanelle de coton bio certifié OEKOTEX classe 1 (les infos sur ce strandart sont ICI) et sont fabriquées en Turquie.

Le flanelle est très douce et absorbante, le même tissu est utilisé dessus, dessous et en insert absorbant. Une couche de PUL s'intercale entre l'insert et le dessous de la serviette.

En résumé : 1 couche de flanelle unie ou imprimée + un insert fait de 3 couches de flanelle assemblées + 1 couche de PUL + 1 couche de flanelle unie. Boutons pression en plastique.

Offre


Les serviettes Imse Wimse existent en 3 tailles. Les couleurs proposées sont blanc, noir et 2 ou 3 imprimés. Elles sont vendues par lot de trois.
Prix : de 4,40 € à 7,10 € la pièce.

Eco-Femme

Eco-Femme : tout en flanelle de coton + une couche de PUL cachée à l'intérieur.

Descriptif

L'histoire d'Eco-Femme commence en 2010 à l'initiative d'une ONG travaillant dans la région de Tamil Nadu au sud de l'Inde. Le projet comprend un volet éducatif intitulé "Pad for Pad" et une action de soutien à un collectif de femmes.

Pad for Pad est une programme d'éducation menstruelle auprès des adolescentes indiennes, notamment en zone rurale, comprenant des sessions d'éducation à l'hygiène intime et menstruelle, ainsi que le don de serviettes lavables.

Les serviettes Eco-Femme sont fabriquées par un collectif de femmes en Inde qui fixe librement ses prix, et commercialisées à travers le monde selon les principes du commerce équitable.
Chaque serviette Eco-Femme vendue hors d'Inde inclue dans son prix de vente une contribution au projet "Pad for Pad".

Les serviettes sont réalisées en flanelle unie de coton bio (dessus et insert) et tissu coloré en coton bio et fil de lurex. Selon les modèles, une couche de PUL est ajoutée à l'intérieur pour l'étanchéité. 

En résumé : 1 couche de flanelle de coton unie + un insert fait de 3 à 5 couches de flanelle de coton + 1 couche de PUL + 1 couche de tissu coloré en coton et fil de lurex. Boutons pression en métal sans nickel.

Offre

Les serviettes Eco-Femme existent en 4 tailles, chacune étant d'une couleur différente. La marque propose aussi des pochettes en joli tissu indien pour le transport des serviettes.
Prix : de 9,90 € à 19,50 € la pièce.

Dans ma culotte

Dans ma culotte : un coton imprimé + du polyester et polyamide + du PUL

Descriptif

Dans ma culotte réalise depuis 2014 des serviettes lavables dans de très jolis tissus dessinés par l'une des créatrices de la marque (elles sont deux). Graphiste ayant étudié aux Beaux Arts de Caen, elle a naturellement souhaité que son produit se distingue par son look.
Toutes les matières qui composent la serviettes sont certifiées OEKOTEX : tissus, encre des motifs, fils et boutons. Les serviettes sont fabriquées en France sous processus médical. Le tissu imprimé est en coton, l'insert en polyester et polyamide et le dessous en PUL.

Dans ma culotte est la première coordinatrice du "Menstrual Hygiène Day" en France (la journée des règles et des menstruations) qui a lieu tous les 28 mai. Elle mène aussi des actions de bienfaisance à l'étranger et organise des distributions de serviettes lavables.

En résumé : 1 couche de coton imprimé + un insert en polyester et polyamide + une couche de PUL de couleur. Boutons pression en métal sans nickel.

Offre

Les serviettes "Dans ma culotte" existent en 3 tailles, chacune disponible dans plusieurs imprimés originaux. Des pochettes de transport coordonnées et à 2 compartiments (étanche / non étanche) et fermées par un zip sont disponibles.
Prix : de 15 € à 19 €.

Dans ma culotte distribue aussi ses produits par un réseau de conseillères à domicile.

Tests des 4 produits présentés 

Toutes les serviettes que je présente ont été trempées et lavées au moins 3 fois.
Pour réaliser les tests, j'ai versé directement sur l'insert de chacune 5 ml de jus de carottes et observé combien de temps le liquide prenait pour être complètement absorbé.

De gauche à droite : Plim, Imse Wimse, Eco Femme.

1- Plim : l'insert en lange absorbe très vite car son tissage assez lâche forme des micro-reliefs permettant au liquide de s'écouler vers les couches inférieures.

2- Inse Wimse : l'insert en flanelle est plus compact et le liquide met un tout petit peu plus de temps à être absordé que chez Plim.

3- Eco-Femme : même temps d'absorption que Inse Wimse.

Dans ma culotte

4- Dans ma culotte : j'ai testé 2 tailles de serviettes et j'obtiens ce même résultat. Le liquide versé sur l'insert en polyester et polyamide forme des billes, et même en comptant sur l'absorption du tissu du dessus en coton, plus de 5 minutes séparent la première photo de la troisième.

Retour d'expérience

Les serviettes les plus douces et souples sont celles d'Eco-Femme et d'Imse Wimse, la flanelle étant un tissu épais et légèrement duveteux. Evidemment au fil des lavages, elle peut perdre un peu de son moelleux (vu que l'on ne passe pas la serviette au sèche-linge) 
Les serviettes Plim sont une valeur sûre. Elles sont très confortables et leur patron, plus large que celui des autres marques, fait que la serviette entoure bien le slip sur les côtés et ne se déplace pas pendant la journée. De plus, c'est la serviette qui absorbe le plus vite le liquide, c'est donc l'option totale sécurité !

Que ce soit Plim, Imse Vimse ou Eco-Femme, je peux porter la serviette une demi-journée ou plus (selon le flux), à l'aise, en conservant une sensation de confort et sans odeur. 

Quant à Dans ma culotte, je suis vraiment ennuyée car j'aime écrire des choses positives mais je n'ai pas du tout accroché avec le produit. La serviette est ferme au toucher et très fine, absolument pas moelleuse. Outre sa piètre absorption, la composition synthétique de l'insert fait transpirer et provoque une odeur comme avec une serviette jetable.
Cependant d'autres blogueuses ont testé et apprécient le produit.

Choisir votre serviette lavable

- Vous cherchez une serviette basique et sans chichi, peu chère et très douce ? 👉  Imse Wimse

- Vous rêvez d'une serviette faite en France, qualitative, très confortable et disponible dans de nombreuses tailles pour s'adapter à votre lingerie ? 👉  Plim

- Vous appréciez de participer à un projet humain et solidaire, vous souhaitez une serviettes moelleuse et au look un peu hippie ? 👉  Eco-Femme

- Vous aimez être guidée dans vos choix, souhaitez avoir le produit en main avant de commander et êtes sensible à l'originalité des imprimés ? 👉  Participez à une réunion Dans ma culotte

- Vous privilégiez le recyclage et tirer l'aiguille ne vous fait pas peur ? 👉  Réalisez vos serviettes grâce à mon tutoriel (ICI) !

- Vous aimez être unique et avez l'âme chineuse ? 👉  Vous trouverez sans mal une créatrice de serviettes originales, il y en a sur le groupe FB "zéro déchet production" et ailleurs sur le net.



ET VOUS, QUELLE EST VOTRE EXPERIENCE AVEC LES SERVIETTES LAVABLES ? 

Commentaires

  1. Hello, sympa ce test
    Perso, je ne sais pas si j'arriverais à passer le capte de la serviette lavable
    Je sais pas c'est psychologique lol
    N'hesite pas à passée me faire un coucou sur mon blog, cela me ferait très plaisir ! =)
    A bientôt
    http://mimibo.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sais-tu ce qui te retient ? ça m'intéresse de savoir ;-)
      De coup, tu utilises uniquement une cup ou encore des protections jetables ?

      Je suis allée te visiter, je t'avais repéré sur Hello Coton !
      A bientôt,
      Odile

      Supprimer
  2. Merci pour ce chouette article, et très complet de surcroit !
    J'utilise encore des serviettes jetables mais je compte remédier à cela très bientôt (enfin!) , ton billet tombe donc à point nommé ! Les Plim me tentent bien ainsi que les ImseVimse, je vais aller voir ça plus près !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie que ce post te soit utile !
      Merci de ton petit mot.
      A bientôt,
      Odile

      Supprimer
  3. J'ai longtemps tourné le dos aux serviettes lavables, non pas pour le côté lavable mais bien pour le côté serviette ^^ en effet je garde un très mauvais souvenir de ce type de protection, que j'utilisais (en version jetable) au tout début de mes règles, comme beaucoup de jeunes filles pas encore très à l'aise avec l'idée du tampon. Et je détestais ça : sentir ce truc qui, il me semblait, prenait une place folle dans ma culotte, avoir peur que ça déborde, surtout la nuit, et me sentir humide en permanence (j'ai des règles très abondantes sans contraception...), ça me geneait, me grattait, provoquait des irritations, et je trouvais que ca sentait mauvais donc je vivais avec le stress constant que tout le monde sente également cette odeur... Bref, quand je suis passée au tampon, ce fut la libération pour moi et je devais vraiment me faire violence pour porter des serviettes la nuit... D'ailleurs je le faisais rarement !
    Et puis je suis passée à la cup, dans une optique zero déchet, et jamais je n'aurais imaginé que ça changerait ma vie à ce point! Aujourd'hui il faudrait me payer des MILLIARDS pour que je revienne aux tampons (et des dizaines de milliards pour les serviettes haha!)
    Sauf qu'en fin de cycle, je trouve la cup un peu superflue pour les quelques gouttes que je perds, mais j'en avais également marre de tâcher mes culottes, alors j'ai songé aux serviettes lavables. Je connaissais Dans ma Culotte depuis des années puisque j'avais participé à leur campagne de crowd funding, mais c'est finalement vers Plim que je me suis tournée puisqu'ils avaient un stand au Veggie World de Lyon, j'en ai donc profité.
    Verdict : je déteste toujours autant. J'ai l'impression d'avoir un immense machin dans ma culotte, et j'ai encore plus peur que ça bouge qu'avec les serviettes autocollantes. J'ai essayé de faire du sport avec une fois et c'était la torture mentale, entre le manque de confort, le stress que tout le monde le voie par relief a travers mon legging, et le sentiment que la protection de faisait la malle à chacun de mes mouvements... Peut-être que je positionne mal le truc... et pourtant je ne devrais pas me prendre autant la tête puisque c'est vraiment pour les fins de cycle donc même s'il y a des fuites, ça ne se voit pas de l'extérieur ! Mais niveau confort, c'est pas du tout ça... Je vais rententer lors de mon prochain cycle quand même mais je suis pas très optimiste... Je pense que je vais finir par me garder des culottes spécial "fin de cycle" que je tacherai et midi tant pis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous n'avons pas toutes les mêmes attentes, ni le même stress.
      Je comprends bien le problème de la transparence quand on porte un legging, j'y pense aussi ! Du coup, quand je porte une serviette et que je fais du sport, je mets une tunique plus longue pour me détacher de cette inquiétude.

      Pour le problème de "serviette qui se déplace" il faut privilégier les culottes bien emboîtantes et proches du corps, c'est plus confortable !

      Et en dernier recours, si vous ne vous sentez pas bien, il y a la cup et d'autres solutions encore (FIL par exemple) !
      J'espère que vous trouverez.

      Supprimer
  4. Merci bcp pour cet article tres complet ! J'ai plusieurs plim et 1 dans ma culotte. Je suis mitigée car selon les tailles et les modeles je suis plus ou moins satisfaite. Je vais tester les autres marques pour voir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Sophie,

      J'ai vu ton commentaire sur Insta et compris que tu aimais (comme moi) les serviettes plus douces et moelleuses. Tu pourrais essayer les Plim en flanelle ou celles d'Eco Femme ; sinon oui, les Inse Wimse qui sont increvables et très économiques !

      Et si tu veux les coudre, ajoute une couche de laine polaire dans l'insert, il y en a souvent dans les couches bébé pour l'effet "fesses au sec" et c'est moelleux.

      A bientôt !
      Odile

      Supprimer
  5. Bonjour,
    Ici les Plim sont testées et approuvées depuis un an.Par contre j'avais acheté plusieurs formats et je me sert essentiellement des grandes, même si leur taille peut être impressionnante.
    Je trouve que c'est la seule taille qui tient bien en place.
    La taille protége slip est difficile à positionner, elle bouge bcp.
    La taille intermédiaire est bien en fin de cycle.
    Le lavage de ces serviettes est top, aucune tâches ne restent, je les lave avec un peu de savon de fiel.
    Merci pour ton article,
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,

      C'est vrai que le tissu des Plim est top et facile à laver.
      J'utilise en général du simple savon de Marseille, sinon le savon du Brugeron si le sang a séché et s'est incrusté : je le préfère à celui au fiel car il est végétal ;-)

      Merci de ton passage ici !
      Odile

      Supprimer
  6. J'ai acheté il y a quelques mois des proteges slips imse pour la fin de cycle ( j'ai ma cup depuis 4 ans maintenant ) et j'en suis plutôt contente, même si je n'aime pas porter de serviettes. Je trouve ça "encombrant" , et comme Nina, j'ai peur qu'elle bouge au moindre mouvement. Mais je prends sur moi pour les 2 jours a tenir avec, j'essaye de porter des sous vêtements en conséquence, pour rien au monde je reviendrais au protege slip jetables ou pire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a toutes une idée du confort et nos priorités ! Je fais comme toi, lorsque je porte une serviette, je mets une culotte plus couvrante pour bien la maintenir.
      Merci de ton mot :-)

      Bises,
      Odile

      Supprimer
  7. Merci pour ce article très instructif. J'utilise une cup depuis 3 ans et je ne pensais pas qu'un jour il faudrait que je change, moi qui clame haut et fort que c'est (et ça l'est !) le paradis et une géniale invention. Je suis hypertonique du périné, et cela s'aggrave (car oui, c'est particulièrement douloureux...), et le port de mon indispensable cup devient de plus en plus gênant et me fait mal. J'ai pourtant changé de taille, pris une petite mais rien n'y fait..Du coup, je me renseignais de loin sur les serviettes lavables, un peu rebutée par le prix pour être honnête (et je ne suis guère bonne couturière dès qu'il y a des courbes sur un patron ;) ). En attendant de trouver un professionnel qui pourra m'aider à détendre tout ça, je vais essayer de trouver des Plim, elles me tentent bien !
    Merci pour cet article qui, une fois de plus tombe à pic !
    Plein de bises
    Mélanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Mélanie,

      Incroyable ! Je ne savais même pas que ton cas existait.

      C'est vrai qu'au départ avec les serviettes lavables il faut investir, ou sinon y aller doucement en profitant d'offres ou d'achat salon (je sais que Plim est très présent sur les salons partout en France)
      Et pourquoi ne leur demandes-tu pas de les tester pour ton blog ?

      Regarde aussi le groupe FB dont j'ai mis le lien, il y a des créatrices qui font des choses magnifiques (Anaïs Froissard par exemple) ...
      Bises, courage pour la reprise demain 😘

      Supprimer
    2. Merci, je vais leur demander on ne sait jamais ! Ma sage femme n'en revient toujours pas qu'après autant de séances d'ostéopathie interne j'en sois au même stade... Je crois que quand on est nerveuse, aucune région du corps n'est épargnée 😁 mais je vais bien trouver un grand vaudou qui va me débloquer tout ça ! Bonne reprise également !

      Supprimer
  8. Très intéressant ce test!!! Merci pour cet article.

    Pour ma part, la plupart de mes serviettes sont des Plim, une marque fiable d'après ce que j'ai vu dans le test :) J'ai aussi acheté dernièrement la marque Anaé, des serviettes en coton biologique fabriqué en Europe. On dirait de la flanelle et c’est vrai que c'est super doux. Par contre, elles boulochent un peu quand on les frotte avec le savon pour enlever les tâches.
    Je suis très satisfaite de ces deux marques.

    The MarSienne

    RépondreSupprimer
  9. Hey ma belle !
    Alors là, je te remercie. J'avais beaucoup de préjugés sur les serviettes lavables et tu me les a tous enlevé en un article ! Je pense me tourner vers les Imse qui m'ont l'air assez abordable pour mon petit porte monnaie :)
    Merci beaucoup pour cet article, des bisous
    Blue Althea

    RépondreSupprimer