Suivez-moi pour échanger en direct et ne manquer aucun article !

DIY HUILE AYURVEDIQUE POUR LES CHEVEUX



Vous n'ignorez probablement pas que les indiennes ont les plus beaux cheveux du monde, en partie grâce à une belle nature mais aussi par l'usage répendu de produits issus de traditions ayurvédiques séculaires. Si l'on trouve maintenant plutôt facilement des cosmétiques cheveux inspirés de ces concepts (les délices d'Azylis ICI, Khadi ICI) il reste toujours possible et intéressant * de préparer soi même un produit collant à nos attentes. 



Pour obtenir 250 ml d'huile ayurvédique prévoir pour la macération 1 cuillère à soupe de chacun des ingrédients suivants : graines de fenugrec, clous de girofle ICI, poudre d'amla, poudre de brahmi ;
1 bocal stérilisé de 400 ml avec son couvercle ;
1 mortier ou moulin à graine ;
Environ 250 ml d'huile de sésame.

J'ai choisi ces ingrédients pour leurs propriétés mais aussi car je les avais en réserve, pratiquement toutes les poudres ayurvédiques permettant de réaliser une macération bénéfique pour les cheveux (consultez mon index des plantes ayurvédiques ICI). D'autres produits peuvent être associés tel que le henné, l'ail, le gingembre, les graines de moutarde...



1- Moudre les graines de fenugrec le plus finement possible
2- Broyer les clous de girofle afin obtenir une poudre.

Les propriétés des ingrédients fraichement moulus sont intactes et se libéreront dans l'huile, rendant le produit très actif.
Cependant ne trouvant pas en France d'alma ou de brahmi entier, j'utilise pour ces deux ingrédients de la poudre achetée chez les indiens où chez Henné et soins d'ailleurs (ICI)



3- Verser les deux poudres maison, l'amla et le brahmi dans le bocal.



4- Couvrir d'huile de sésame.



L'huile de sésame est très employée et recommandée à la consommation par l'ayurveda, les indiens pensant que seuls les produits comestibles peuvent être appliqués sur le corps. La légende dit que l'huile de sésame est bue par la peau de celui qui apprécie son massage alors qu'elle stationnera en surface si le massage n'est pas reçu avec plaisir !
Ses propriétés sont multiples et elle convient à toutes les constitutions. Riche en fer, phosphore, magnésium, cuivre et calcium, elle est régénérante, nourrissante, apaisante et détoxifiante.

Ceci dit pour la préparation d'une macération destinée aux cheveux beaucoup d'autres huiles pourraient être choisies : jojoba, avocat, olive, macadamia, coco, ricin, moutarde … Notons que l'huile de coco figeant en dessous de 24 degrés, l'huile de ricin étant très visqueuse et l'huile de moutarde puissamment vasodilatatrice, elles ne doivent pas être utilisées seules mais en complément d'une huile principale (une des autres).

25 jours séparent ces 2 photos !

Le principe de la macération étant de laisser séjourner des éléments solides dans un liquide afin d'en extraire les composés solubles, un certain temps est nécessaire pour obtenir un produit puissant, spécialement si l'on choisit la macération à froid comme moi. Ensuite deux options se profilent : la macération solaire ou à l'abri de la lumière et je n'ai sur ce point aucune certitude à partager … j'ai lu moult arguments en faveur de l'une comme de l'autre, aussi le mauvais temps a décidé pour moi et mon macérât a passé ses 25 jours au placard.



Le bocal doit être agité chaque jour durant la période de macération. 
J'en suis restée à 25 jours, plutôt par impatience mais on peut allonger, la durée la plus souvent recommandée étant de 4 à 6 semaines.

Pour l'étape finale, un flacon stérile, un entonnoir et un linge sont nécessaires.



5- Procéder comme sur les illustrations. L'huile peut être longue à s'écouler …

La couleur a bien évoluée, l'huile de sésame, dorée au départ, s'étant chargée des éléments des poudres. (l'amla et le brahmi sont noirs).



Tout se fait sans trop de désordre… quelques gouttes d'huiles à peine auront finies sur le plan de travail, l'ensemble étant fait de ma main gauche !! 
Vous devinez ce que j'ai dans la droite ?
Ayant eu plus de trois semaines pour penser à mon étiquette j'ai fait quelque chose de joli en reprenant l'imprimé de mon foulard indien, notez le degré de raffinement ;-)

Je n'ai pas résisté et utilisé mon huile sans délai, en massage sur les racines, puis j'ai vaguement peigné pour lustrer les longueurs et passé la nuit tout cela bien attaché en chignon. Ce matin l'huile avait été pratiquement absorbée et après un lavage au shikakaï sans après shampoing ni vinaigre mes cheveux  étaient soyeux et brillants.

Ayant coupé mes cheveux de plusieurs centimètres récemment (ICI) j'espère doper ma pousse grâce à cette huile et pense l'utiliser en bain une fois par semaine, soit avant chaque lavage.
Je ne manquerai pas de partager mes résultats !



* Prix de revient du flacon de 250 ml d'huile ayurvédique 

- 250 ml d'huile sésame bio Emile Noël = 3,13 €
- Poudres d'amla et brahmi = 0,40 €
- Clous de girofle Astérale (les meilleurs de loin) = 0,50 €
- Graines de fenugrec (celle que l'on utilise aussi pour la germination ICI) = 0,19 €

Total = 4,22 €



QU'EN PENSEZ VOUS ?

Commentaires

  1. Oulala ! Il faut que j'essaye ça me plait beaucoup beaucoup tout ça, je suis en train de dévorer ton blog. Il est trop chouette :)

    RépondreSupprimer