Suivez-moi pour échanger en direct et ne manquer aucun article !

MONTECAOS VEGANES CAROUBE / CANNELLE





Avis à mes lecteurs : 
Si vous suivez un régime hypocalorique, allez tout de suite en haut de la fenêtre, à gauche, et cliquez sur le petit point rouge avec une croix. En lisant plus avant, vous seriez perdus, car les montecaos sont des pâtisseries terriblement addictives et terriblement caloriques !! 

( Je m'adresse maintenant à ceux d'entre vous qui n'ont peur de rien.)
Les montecaos sont des sablés parfumés faits de farine, de sucre et d'huile. On les trouve sous divers noms dans la plupart des pays du bassin méditerranéen. A l'origine ils se préparent plutôt au beurre ou à la graisse de porc 😱, mais comme vous le savez, je cuisine végé et sain, aussi ai-je arrangé tout ça.
Mes sablés n'en sont pas moins énergétiques, cependant ce ne sont pas des calories vides, mais un concentré de minéraux, fibres et bons acides gras.
Quant à la caroube, j'en ai largement vanté les qualités dans ma dernière recette (ICI).
Voici donc un délice à réserver aux jours où l'on se sent faiblard, ou en réconfort après une séance de sport.


Ingrédients pour 15 pièces


400 grammes de farine complète de grand épeautre
150 grammes de cassonade, si possible celle dont les grains sont les plus gros
300 grammes d'huile au goût neutre (tournesol, colza)
30 grammes de poudre de caroube (si vous n'en avez pas utilisez du cacao)
10 grammes de poudre de cannelle
1/2 sachet de levure chimique sans phosphate



1- Mélanger tous les ingrédients. Le mélange doit être homogène mais il ne faut pas travailler la pâte trop longtemps : les grains de sucre, par exemple, gagnent à rester entiers plutôt que dissous. Le sablé sera plus réussi avec un travail rapide.
Si toutefois la pâte est vraiment trop sèche, ajouter un peu d'eau.

2- Former des boules de pâte d'environ 50 grammes chacune, c'est à dire de la taille d'une toute petite mandarine.

3- Cuire 15 / 20 minutes à 150 degrés.
L'apparition des craquelures est le signe que la cuisson peut être stoppée.
Sortir les pâtisseries même si elles semblent encore fragiles, et les laisser refroidir un peu. On peut les goûter dès qu'elles sont tièdes !



La texture est d'abord craquante, puis très sablée et fondante, mais les montecaos restent friables et il vaut mieux éviter de les emporter en ballade.
De mon côté j'aime spécialement les émietter dans un yaourt ou sur un bol de fruits !

👉  Si cette recette vous plait, épinglez le montage Pinterest (ICI) ✨


ETES-VOUS TENTES PAR CETTE RECETTE ?

Commentaires

Enregistrer un commentaire