Suivez-moi pour échanger en direct et ne manquer aucun article !

DIY + UPCYCLING : TRANSFORMER SES TEXTILES

Un drap devenu torchons.

Si chacun sait que trier est le minimum et recycler l'objectif ;  upcycler au sein même de son foyer reste l'idéal :-)

Alors qu'au fil des cycles de recyclage, la valeur du bien s'amenuise, c'est l'inverse qui se produit lorsque qu'un produit est upcyclé : il bénéficie d'une vraie valeur ajoutée.
Quand les textiles recueillis lors des collectes sont transformés en fibres isolantes ou rembourrage pour l'industrie automobile, il s'agit de recyclage.
Lorsque des chutes de tissu récupérées de l'industrie textile sont transformées en sac, plaid ou vêtement, un "déchet" devient un bien doté d'une valeur marchande et d'usage, c'est donc de l'upcycling :-)

Avoir les moyens de s'offrir du neuf n'a pas lieu être un frein à l'exploration des multiples possibilités de l'upcycling, d'autant que le plus souvent le prix d'une chose est infiniment plus bas que son coût environnemental (et souvent, malheureusement, inversement proportionnel).

Ainsi lorsque qu'un tee-shirt en coton s'affiche à quelques euros en boutique, son impact environnemental se chiffre bien plus lourdement en kilos de pesticides, litres d'eau, maladies et souffrances humaines... (voir mon article à ce sujet ICI)

Raccommoder ou transformer ses vêtements usés, réutiliser le tissu d'un drap ou d'un rideau, coudre un plaid à partir de chutes récupérées sont des activités créatives à part entière et non des travaux forcés !
Quand on se prend au jeu, l'habitude vient de regarder la matière plutôt que l'objet, le potentiel plutôt que les marques d'usure.

Voici quelques idées de transformations qui ne nécessitent ni grand talent de couturière, ni de matériel complexe.

Que faire avec ...


Un drap n'est normalement pas usé ou taché sur toute sa surface. Il est simple de récupérer son tissu et de réaliser des torchons (photo ci-dessus), des sacs à vrac, des mouchoirs...
👉  Si cette idée vous plait, épinglez le montage Pinterest (ICI)

Une robe se transforme en jupe.

Une chemise d'adulte devient une robe sans manche pour fillette, et 2 sacs à baguettes (ICI).

Les chaussettes, collants et tee-shirts permettent de tisser des éponges lavables (ICI).

Les chutes et petits morceaux peuvent s'assembler et devenir guirlande, plaid (photo en bas de page), mouchoir, chouchou...

Les jambes de jean coupées en pièces carrées ou rectangulaires de taille égale s'assemblent sur plusieurs épaisseurs et deviennent dessous de plats ou maniques (voir ICI ou ICI)

Faire un chouchou

Des ceintures de vêtement devenues chouchou et bandoulière.

Matériel

- Pour ces chouchous, j'ai récupéré des ceintures de vêtement ; si vous avez cela, en coupant les extrémités on obtient un tube, sinon il vous faut un morceau de tissu de 40 à 60 cm  de longueur sur 10 à 15 cm de largeur, ou plusieurs chutes assemblées pour le former.
- Une épingle à nourrice
- Un morceau d'élastique d'une vingtaine de cm ou plus.

1- Récupérer une ceinture et couper les extrémités pour obtenir un tube de tissu.
Si vous partez de chutes de tissu, plier le rectangle en 2 dans le sens de sa longueur en plaçant l'endroit du tissu à l'intérieur. Piquer sur toute la longueur, puis retourner l'ouvrage pour obtenir un tube dont la couture sera cachée.

2- Attacher l'épingle à nourrice à l'une des extrémités du morceau d'élastique.

3- En s'aidant de l'épingle, passer l'élastique dans le tube et le faire ressortir par l'extrémité opposée.

4- Joindre les 2 extrémités de l'élastique en vérifiant que le chouchou sera d'une taille qui vous convienne, puis les coudre ensemble bien solidement. 

5- Placer bord à bord les extrémités du tube de tissu et rentrer discrètement la partie effilochée. Pour terminer l'ouvrage, coudre à petits points pour fermer le tube.

6- Voici un premier chouchou ! S'il vous reste un morceau de ceinture, il pourra servir à la bandoulière d'un sac :-)

👉  N'hésitez pas à épinglez le montage sur Pinterest (ICI)

Faire un sac




Pour moi, upcycler est bien plus qu'une démarche écologique, c'est aussi rendre vie à des objets qui me sont chers, incorporer avec nostalgie le passé à ma vie, dire ce que j'aime.

Ayant été modiste de profession, ma grand-mère possédait dentelles, tissus, rubans et fils à profusion, trésors venus d'une autre époque dont j'ai hérité il y a quelques années étant celle de la famille qui manifeste le plus d'entrain à tirer l'aiguille.
Pour les femmes de sa génération, upcycler était commun, naturel. Un pull devenu démodé était détricoté pour récupérer sa laine, les vêtements étaient réparés ou réajustés jusqu'à ce qu'il n'en reste que la trame, chaque morceau de ruban était rangé à l'abri dans l'attente d'une idée. 

Le tissu dont j'ai fait les 2 sacs ci-desssus, semble avoir été une housse de matelas. La pièce est de grande taille et les coins sont cousus ; aucune tache, seules quelques déchirures de souris sur les côtés attestent de sa première vie. 
Le tissu qui avait été lavé et plié, garde encore le parfum de ma grand-mère.

J'ai offert ces 2 sacs à des membres de ma famille, c'est un cadeau dont la valeur sentimentale est inestimable !


Une housse de matelas devenue sacs.
Matériel 

Le sac est fait de 2 pièces : un grand rectangle de tissu et un long tube qui deviendra bandoulière.
Pour la réalisation, seuls fils et aiguille sont nécessaires mais on peut ajouter des boutons récupérés comme je l'ai fait.

Le corps du sac se réalise en pliant en 2 le rectangle de tissu et assemblant ses côtés.
Pour obtenir la bandoulière, il faut faire un long tube (comme pour le chouchou ci-dessus) puis le retourner et le repasser soigneusement.
La bandoulière doit être cousue solidement en dessinant une croix par exemple comme sur ma photo.

Faire un plaid

Des chutes de tissu devenues plaid. Voyez ICI une autre de mes réalisations.

Pour réaliser un plaid en patchwork, n'importe quel petit morceau de tissu est le bienvenu ! Pour simplifier le travail, une découpe en carrés de taille semblable est souhaitable.
Il peut s'agir de chutes de tissu mais aussi de vêtements : chemise, foulard, jupe, etc ...
On peut inclure dans l'ouvrage des vêtements d'enfants devenus trop petits, ses robes de grossesse ou autres éléments appartenant à une époque et réaliser ainsi un vrai tableau de vie.


Si l'idée vous plait mais que le courage ou le temps vous manque, Repatchit (ICI) peut transformer vos anciens textiles en une oeuvre originale et sur-mesure.
Je présenterai Tanja et son eco-projet en détail dans un prochain article ...

Repatchit, recyclage textile artisanal.

J'ESPERE VOUS AVOIR DONNE ENVIE DE TIRER L'AIGUILLE !

Commentaires

  1. Superbes réalisations ! Je n'ai jamais eu le courage de me lancer dans un patchwork, le tien est de toute beauté ! Et effectivement des sacs à vrac c'est si simple de taper dans de vieux draps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, et quand on a de petites mains à la maison, parfois on n'a qu'à diriger les opérations ;-)

      Supprimer
  2. Superbes toutes ces réalisations ! J'ai les tissus (que du recyclage), j'ai la machine, j'ai le petit matériel, j'ai les idées... Y a plus qu'à :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Formidable ! Si tu as tout sous la main, l'inspiration ne manquera pas le rendez-vous ;-)

      Supprimer
  3. Plein de bonnes idées pour réutiliser de vieux tissus ! Tes créations sont très jolies, ça fait envie :) Malheureusement je ne sais pas coudre, il faudrait vraiment que j'apprenne un de ces jours pour que je puisse en faire de même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !! Tu sais, tout ce que je propose ici est fait de coutures droites, c'est tout simple !
      Si tu en as envie, n'hésite pas à te lancer, tu te surprendras certainement ;-)

      Je viens de visiter ton blog, très chouette !! et je voulais te suivre mais je ne trouve ni FB ni Insta et je ne suis pas sur les autres … trop bête.

      Supprimer
    2. Oh c'est gentil ! Je vais essayer de créer une page Facebook quand j'aurai le temps, mais tu peux toujours noter mon blog dans un carnet en attendant (c'est ce que j'ai fait pour le tien) ;)

      Supprimer
    3. C'est fait de mon côté aussi ! Poste moi un petit mot quand tu ouvriras ta page ;-)
      Bises, belle fin de semaine.

      Supprimer
  4. Bonjour
    Super article merci. Ici on utilise les jeans pour des sacs et leurs jambes pour un sac à pain :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le jean est un tissu précieux qui permet mille transformation ! :-)

      Supprimer
  5. Vraiment super, je rajoute une mention vers ton article à mon article du jour si ça ne te gêne pas :) Beau travail !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ma chère !
      Merci de ton mot si gentil :-)

      Supprimer
  6. Jolies réalisations !
    Depuis que je me suis mise à la couture, je garde absolument TOUS les tissus, vêtements ou linge de maison qui ne servent plus, dans le but d'en faire quelque chose. Une parure de lit qui ne nous plaisait plus est en train de devenir notre stock de mouchoirs en tissu. Les vêtements trop petits des filles me serviront pour leur faire de petits doudous, ou pour les plus fin, des sacs à vrac. Bref, il y a toujours quelque chose à faire de tous ces tissus ! Leur redonner une seconde vie, quel bonheur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh !! Mais tu ne me quittes plus :-)
      Je suis aussi allé lire ton blog et j'ai vu quels beaux doudous tu réalisais ! Bravo !
      La couture, quand on commence, on ne s'arrête plus …

      Supprimer